KPR et autres technologies

- Le KPR (Kératectomie Photo-Réfractive)

Le KPR est la technique qui a précédé le Lasik.  Entre 1992 et 1995, nous avons pratiqué plus de 4000 cas de KPR. Le désavantage est qu’il faut enlever la couche de cellules (épithélium) sur la surface de l’œil avant d’appliquer le laser excimer.  La guérison est beaucoup plus lente. Le procédé KPR est encore utilisé pour des patients dont la cornée est trop mince pour un lasik.

- Lasik personnalisé avec le nouveau laser Schwind Amaris

Le Schwind Amaris est un laser de dernière génération approuvé par Santé Canada en 2012.  La Clinique Laservue a été la première en Amérique du Nord à posséder cette technologie.  Son traqueur 6-Dimensions (video) est le plus sophistiqué sur le marché et assure une excellente centration du traitement même en présence de micromouvements des yeux. Avec ses 500 pulsations à la seconde c’est un traitement ultra-rapide, ultra-précis produisant une vision 20/20 dès le lendemain pour une grande majorité des patients.

KPR TRANSÉPITHÉLIAL : cette nouvelle technologie est unique au laser Schwind. La couche de cellules à la surface est enlevée par le laser lui-même donc cette approche est plus douce et précise que le KPR traditionnel ou l’épithélium est enlevé avec une lame. La guérison est donc plus rapide qu’avec le KPR traditionnel. Laservue est la seule clinique au Québec à posséder cette technologie.